Victims Committee

Le Comité des Victimes est en charge de veiller aux intérêts des victimes et, par le biais de commentaires, de proposer des amendements au Comité consultatif chargé de la révision des textes. Il conseille le Conseil Exécutif et l’Assemblée générale sur toutes matières affectant les conseils des victimes.

Des vidéos d'introduction sur différents aspects de la représentation des victimes à la CPI sont disponibles ici.

Les membres actuels
JG.jpg

JULIE GOFFIN

Présidente

Julie Goffin est actuellement impliquée dans la représentation de victimes devant la Cour pénale internationale. Elle pratique le droit international pénal, les droits de l’homme devant les cours nationales et coordonne les activités droits de l’homme de l’Union Internationale des Avocats. Julie Goffin pratique comme avocat depuis plus de 15 ans à la fois devant les juridictions internationales et nationales, dans des dossiers de droit international pénal et de défense des droits de l’homme. Elle est inscrite comme conseil à la CPI et membre d’une équipe de représentation légale de victimes dans plusieurs dossiers devant cette Cour. Elle intervient comme avocat aux côtés des victimes dans plusieurs dossiers nationaux relatifs à des crimes de masse. Elle occupe la position de coordinateur droits de l’homme et défense de la défense à l’Union Internationale des Avocats et y dirige la Commission défense pénale internationale. Julie forme des avocats dans ses domaines de spécialisation en Europe et dans plusieurs pays en Afrique. Elle est professeur invité dans plusieurs universités françaises (Lille, Bayonne notamment). Elle a participé à un grand nombre de missions et projets comme expert en droit international et produit régulièrement des analyses sur différentes questions liées aux violations graves des droits de l’homme, en particulier en situation de conflit.

IMG_1766.jpg

MAMADOU LAMINE DIARRASSOUBA

Membre

Il est inscrit au tableau de l’ordre des Avocats de Côte d’Ivoire depuis 1995, soit 25 ans en tant qu’Avocat. Défenseur chevronné des Droits de l’Homme, et s’inscrivant dansla dynamique d’une justice inclusive, il crée en 2007, l’Association pourla Protection et la Défense des Droits de l’Homme en abrégé (A.P.P.H ),dont il est le Fondateur. Il est consécutivement, membre du Barreau de la Cour Pénale Internationale et membre du Conseil de discipline suppléant en appel de la Cour Pénal  Internationale depuis 2018.Ressortissant d’un pays traversé par une décennie de crise avec ses corollaires, il s’est toujours inscrit dans une dynamique de réduire les vulnérabilités, en défendant les victimes de la crise post-électorale en Côte d’Ivoire et au-delà des frontières ivoiriennes. Ce qui d’ailleurs a valu son implication  sur des réflexions relatives à la résurgence des violations flagrantes des droits de l’Homme et du droit humanitaire en Lybie mais non encore achevées, en collaboration avec  un groupe d’avocats internationaux  expérimentés.

hd.bmp

HAYDEE DIJKSTAL

Membre

Haydee Dijkstal, avocate au Royaume-Uni et aux États-Unis, possède près de dix ans d'expérience dans la pratique du droit pénal international et des droits de l'homme devant les tribunaux internationaux, régionaux et nationaux. Elle a notamment travaillé devant la CPI, le TPIY, le TSSL, la Commission africaine et la Cour africaine des droits de l'homme et des peuples ainsi qu’avec le Groupe de travail des Nations Unies sur la détention arbitraire. Haydee est membre de plusieurs équipes juridiques devant la Cour pénale internationale depuis 2011, représentant des parties, notamment la défense, les victimes et les gouvernements.  Il s'agit notamment de l'équipe de la Défense pour Abdullah Al-Senussi, de l'équipe juridique pour les victimes soudanaises et de l'équipe juridique pour le gouvernement kenyan.  Elle est actuellement co-conseil des victimes de la flottille de la liberté de Gaza dans la situation des navires immatriculés et membre de l'équipe juridique du Gouvernement des Comores. Elle fait également partie d'une équipe juridique représentant les victimes palestiniennes devant la CPI

hirst_megan_headshot.jpg

MEGAN HIRST

Membre

Megan Hirst est une avocate Australienne au barreau de l’Angleterre et du Pays de Galles. Elle travaille sur la participation des  victimes devant la CPI et le TSL depuis dix ans. Elle est actuellement l’avocate des victimes Rohingya au Bangladesh et assistante juridique au sein de l’équipe externe représentant les victimes  dans l’affaire Ongwen.  Elle a précédemment travaillé à la  SPVR et a l’Unité de Participation des Victimes au TSL. Elle est la coéditrice du livre ‘Victim Participation in International Justice : Practitoners’ Guide’.

IMG_20170628_135046_edit_edited.jpg

STELLA OMIYI IDENYEMINH

Membre

Stella Omiyi is a barrister and solicitor of the Supreme Court oF Nigeria being called to the Nigerian Bar in 1971 after obtaining LLB  and Masters   Degrees University of London 1965-1970. Between 1971 and 2005 she worked at the Federal Ministry of Justice of Nigeria being appointed inter alia as Director of International and Comparative Law Department and Director of Public Prosecutions of the Federation She participated  in the discussions and negotiation process  which led up to the Rome Statue. In 2003 she was a Nigerian delegation at the UN  meeting on the election of ICC judges. A member   of the Nigerian Legal team appointed : by the Government to prosecute the case concerning  THE LAND AND `MARITIME  BOUNDARY DISPUTE:::: NIGERIA VS CAMEROON before the International Court of JUSTICE at The Hague She is   also now an expert in international boundary disputes. Apart from law She also run an NGO focusing on women and children issues. She was  elected Vice President of the International Criminal Bar in 2015.and a member of the Executive Council. She is admitted to the International Criminal Court  List of Counsel in 2011. She is  a founding member of the ICCBA  and was elected  member  of the Membership Committee in 2016 to 2017. She got a letter of Commendation from the President and his Executive Council Members for a job well done.

ER.png

ELISABETH RABESANDRATANA

Member

Elisabeth Rabesandratana

Zipperer079.jpg

ELKE ZIPPERER

Member

Elke Zipperer is a German specialist lawyer for criminal law as well as a specialist lawyer for traffic law. She has 21 years of experience in criminal litigation, practising in Germany as victims‘ counsel and as criminal defense lawyer as well as 3.5 years as government councilor in the penal system. At the moment she is acting as legal representative for a victim in the Loveparade proceedings before the District Court of Duisburg. Furthermore, for years she had been deputy head of the external office Nuremberg Land of the WEISSER RING e.V., the only nationwide active victim support organisation in Germany. This pro bono work had to be ended due to the professional workload. In addition to the two mandatory  German state law exams, she also holds a Master of Laws in Computers and Law from The Queen's University of Belfast. Since 2008 she is on the list of Counsels admitted to the ICC.​​

Oude Waalsdorperweg 10, 2597 AK, La Haye, Pays-Bas
info@iccba-abcpi.org 

© 2020 ABCPI

Suivez-nous

  • Grey Facebook Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Grey YouTube Icon